[Calendrier de l’AEvent 2020] Jour 15 – FightClub7

[Calendrier de l’AEvent 2020]

Jour 15 – FightClub7

Illustration : Martin Husser

 

On ne va pas se le cacher : depuis le confinement notre sport favori à tous, c’est devenu la sieste. Heureusement, hier soir le FightClub7 est venu à la rescousse de nos petits muscles ramollis pour remuer ce trop plein de pâtes bolo et de plats cuisinés sur le pouce.


Après un échauffement énergique mené par un trésorier plus que motivé, il ne manquait plus que la musique de Rocky pour se croire devenu boxeur professionnel.
Toute ragaillardie par ce que je pensais être l’équivalent de mon sport hebdomadaire, je fus étonnée de réaliser que les choses sérieuses ne faisaient que commencer. Ceux qui s’attendaient à une promenade de santé ont été surpris, car le bureau avait concocté une série de 3 circuits training de 16 minutes. Je vous épargne le calcul : on arrive à un total de 48 minutes de travail intense ! Moi qui ai des courbatures des jours durant après avoir monté tous les étages du bâtiment B, j’ai eu de quoi brûler tous les burgers malencontreux qui sont passés dans mon assiette ces 2 derniers mois.


Nous avons donc entamé les festivités avec un circuit focalisé sur les jambes. Jumping jacks, squats, fentes… jumping jacks, squats, fentes… Un rythme militaire ponctué par les encouragements continus du trésorier. A grands coups de « Aller on lâche rien ! », « Courage c’est presque fini » et de « C’est bien on donne tout ! », il nous a mené jusqu’à la fin de ce véritable parcours du combattant.
Après une petite pause, c’est reparti pour un circuit centré sur les bras. De quoi dessiner vos jolis biceps après des répétitions de pompes, dips et gainage. Ce n’était pas chose facile que d’aller jusqu’au bout de celui-là, mais purée qu’est ce qu’on se sent bien après ! Enfin, pour compléter le façonnement de ce summer body avant l’heure, on a pu finir par 16 minutes d’exercices centrés sur les abdos. Tu sais, les trucs qu’il y a vaguement quelque part au-dessus de ton nombril ? Ben, croyez-moi que j’ai soudainement pu les localiser très nettement. Aujourd’hui encore d’ailleurs…


Malgré la difficulté, la bonne ambiance était bien présente. Le bureau était là pour nous encadrer et montrer l’exemple. Et ce qui est certain, c’est qu’après cette séance bien ficelée, on aura moins de scrupules à se jeter sur la bûche la semaine prochaine.

 

Stagiaire café au Sun7

 

 

Vous avez l’âme d’un reporter ? Alors n’hésitez plus ! Envoyez nous vos meilleurs reviews des événements du calendrier de l’AEvent sur la page Facebook Sun7 ou par mail à sun7@bde.enseeiht.fr !

 

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.